Student Academy Comment faire pour mémoriser de grandes quantités de matière?

Comment faire pour mémoriser de grandes quantités de matière?

Tu es maintenant en supérieur, la quantité de matière s’est nettement intensifiée et ta méthode de travail du secondaire est à présent inefficace. Tu te demandes comment t’y prendre pour étudier de manière intensive ? Pour retenir à long terme ? Cette article va répondre à tes inquiétudes et te donner les clés pour étudier de grandes quantités de matière !

Pour mémoriser de grandes quantités de matière, il faut tout d’abord comprendre la notion de fréquence et la méthode de questionnement permanent : les deux critères pour faire passer l‘information dans la mémoire à long terme. L’intérêt est que tu deviennes un expert de ton domaine dans le monde du travail.

1/ Fréquence:

Etudier 5 fois la matière

Cette méthode dispose d’un gros avantage… Sais-tu que 30 minutes après avoir quitté le cours, ton cerveau a déjà oublié plus de 50% de la matière?  Le lendemain d’un cours, c’est déjà plus de 60% de la matière qui a été oubliée. Après un mois plus de 80% de la matière a été oubliée. Le fait d’étudier régulièrement permet de réactiver tes connaissances avant qu’elles ne disparaissaient. Si le cerveau reçoit une information souvent, il la retient et la met dans la case long terme automatiquement.

1/ Préparer le cours 24h avant celui-ci

2/ Aller au cours et y être attentif

3/ Durant le week-end, relisez vos notes et commencer petit à petit le résumé

4/ Pendant le blocus étudier le résumé

5/ La veille de l’examen, ré-étudier le résumé, voir la synthèse.

Tu peux avoir le sentiment qu’étudier la matière 5 fois est du temps perdu. Mais au contraire : c’est la seule manière de mémoriser efficacement. Et en réalité, on gagne du temps car cela nous évite de repartir de 0 pendant le blocus et de découvrir la matière. Cela demande énormément d’organisation et de travail mais c’est indispensable.  Tu es étudiant, ton métier c’est d’étudier !

! Conseil ! Combine les mémoires ! Nous avons tous une mémoire privilégiée : visuelle, auditive ou encore motrice. (plus de détails dans notre article définis ton profil d’apprentissage). Toutefois, combiner les mémoires (dire et lire en même temps par exemple) rend la mémorisation plus efficace.

La technique du Mind-Mapping est un super outil pour réaliser tes synthèses tout en les mémorisant.

2/ Méthode de questionnement permanent:

Méthode de questionnement permanent

La méthode de questionnement permanent est une notion d’utilité. Cette méthode consiste à se poser des questions en permanence pendant l’étude pour favoriser la création de liens et éviter l’endormissement. Voici quelques exemples de questions à se poser après la lecture de chaque paragraphe : Ce que je viens de lire est-il important de le retenir ?  Est-ce que je comprends tous les mots utilisés ?  Est-ce que ce terme/cette formule me rappelle quelque chose que j’ai étudié dans un autre chapitre ?  Suis-je capable de réexpliquer avec mes mots ce que je viens de comprendre ?

On évite la passivité mentale ; c’est-à-dire ne pas recopier bêtement son cours ou suivre les cours sans le comprendre. L’utilité ici est que les questions posées vont être un moyen de mémorisation à long terme car le cerveau va retenir l’information qu’il considérera réutilisable.

  • Lier l’information à quelque chose que je connais déjà : étudie d’abord la table des matières, cela te permettra de comprendre pourquoi ton professeur soulève cette problématique dans cette partie du cours, si l’information est primordiale ou secondaire et de créer plus facilement des liens entre les différents chapitres. Cette technique permet d’éviter le trou noir, car l’information arrive de manière structurée plutôt que linéaire.
  • Ne pas faire uniquement des résumés mais aller jusqu’à la synthèse : écris la table des matières pour chaque cours et pendant ton étude, annote-la des éléments qui te semblent essentiels.
    Précision de la différence entre résumé et synthèse : Le résumé est le regroupement de toute les informations à connaître pour l’examen, chapitre par chapitre. C’est un outil qui prend du temps. La synthèse est quant à elle l’étape après le résumé, elle permet de faire des liens entre les chapitres et reprend dans ses grandes lignes. C’est l’outil essentiel avec lequel étudier la veille de l’examen.
  • Trouver des exemples concrets : Se référer à la vie quotidienne pour trouver des exemples concrets, est une technique de mémorisation.
  • Chercher le vocabulaire au dictionnaire 
  • Tester directement les formules : comprendre les unités et s’entraîner avec les solutions d’exercices
  • En parler autour de soi ou étudier en groupe : Une manière de signaler une information importante au cerveau est d’en parler, de jouer soi-même au professeur. Cela peut aussi amener à se poser des questions sur le sujet en groupe pour l’approfondir
  • Se rappeler du but de tes études : avoir le boulot qui te plait, gagner de l’argent,… Un but est propre à chacun. Se rappeler de ses but visés est source de motivation.

 

BESOIN D’AIDE ?

La Student Academy organise :

  • des formations en méthode de travail gratuites durant toute l’année. Lors de cette soirée, des coachs d’étude réaliseront, avec toi, un planning d’étude sur-mesure, pour que tu puisses bien appréhender ton blocus, et t’enseigneront les techniques d’étude les plus efficaces,
  • des semaines d’étude encadrées, à Noël, Pâques, juin et en été, par des professeurs spécialisés dans les matières étudiées pour les étudiants du supérieur : blocus assisté et pour les étudiants du secondaire : stage de soutien scolaire,
  • des week-ends méthode de travail qui te permettront d’améliorer ta méthode de travail, tes capacités de concentration et de mémorisation et de découvrir ton profil d’apprentissage.

Bon courage et bonne étude à tous et à toutes !

L’équipe de la Student Academy.